Opération « Soutenez nos entreprises »

Produit en Anjou lance une gamme de colis alimentaires

La France traverse une crise sanitaire sans précédent dont les conséquences pèsent lourdement sur la population et le tissu économique. Pour soutenir les entreprises locales et améliorer le quotidien des habitants du département, Produit en Anjou, la marque de territoire qui regroupe plus de 130entreprises du Maine-et-Loire, lance une gamme inédite de colis alimentaires.

« Depuis le début de cette crise, plusieurs entreprises de Produit en Anjou s’engagent à titre individuel pour témoigner de leur solidarité aux personnels de santé ou aux sans-abris à travers des dons de repas,de viennoiseries, de fleurs ou de chocolat, explique Henri MERCIER, président de l’association Produit en Anjou. L’opération que nous lançons est le fruit d’une envie plus collective d’agir pour défendre notre territoire, nos habitants et nos entreprises face à une situation sans précédent.»

Sous l’égide de Produit en Anjou, avec le soutien du Marché d’Intérêt National d’Angers et de la Chambre d’Agriculture, une vingtaine d’entreprises de la marque territoriale se sont mobilisées pour commercialiser trois types de colis alimentaires issus de leur production*.

  • Joyeuses Pâques en Anjou : un assortiment de chocolats pour enfants et adultes confectionné par Benoît Chocolats, Chocolaterie Guisabel, Artisan Passionné et Laurent Petit.
  • Tous les matins d’Anjou : une composition de produits pour le petit-déjeuner (café de la Brûlerie de la Maine, jus de pomme du Domaine des Canons, confiture Délices de Flo, crêpes des Galettes du Val de Loire, brioche tressée de BPA, pâte à tartiner Caramélie).
  • Plaisirs d’Anjou : une sélection de mets fins (saumon fumé et tarama de DPAP, rillettes de canard et tartinable par Maudet-Cousin, galettes de blé noir des Galettes du Val de Loire, crêmet d’Anjou de Marc Bourrigault, tomme angevine du GAEC du Lathan, pain à l’ancienne de Maison Becam, farine de blé bio du Moulin de Sarré).

« Aujourd’hui on a tous un rôle à jouer, affirme Pascale Mitonneau, directrice du GIP Produit en Anjou. Acheter un colis Produit en Anjou, c’est un acte militant qui permet de soutenir le tissu économique local durement frappé par la crise, mais c’est aussi se faire plaisir avec une alimentation de qualité issue de nos terroirs. Et chacun sait combien prendre soin de soi est important en ce moment ! »

Les colis peuvent être commandés sur la page dédiée et retirés dans les locaux de DPAP au M.I.N d’Angers, le mercredi et le vendredi de 10h à 12h30.

Pour les personnes ayant des difficultés à se déplacer, des livraisons par triporteur ou véhicule électrique sont également possibles à Angers et sa périphérie.

Pour le reste du département et au-delà, les colis peuvent être expédiés.

D’autres produits (viande…) pourront être vendus par des entreprises du M.I.N.d’Angers.

Sous réserve de faisabilité, l’opération pourrait être élargie à d’autres points de vente du territoire ou à d’autres producteurs locaux.

 

*Les offres décrites dans cet articles peuvent évoluer et e sont nullement des descriptifs contractuels

Retour aux actus