La marque

La démarche collective

En quoi consiste la démarche Produit en Anjou ?

L’utilisation de la marque territoriale Produit en Anjou répond à plusieurs objectifs :

  • Permettre aux consommateurs de repérer les produits et savoir-faire issus et élaborés en Anjou, dans le département de Maine-et-Loire.
  • Favoriser la consommation de ces produits afin de conforter l’emploi en Maine-et-Loire.
  • Renforcer auprès des habitants le lien au territoire, à son identité, à ses valeurs.
  • Soutenir les courants d’affaires entre les entreprises souhaitant mettre en avant une image valorisante commune du territoire de l’Anjou, de ses habitants et de ses savoir-faire.
  • Rassembler les acteurs du département soucieux d’unir leurs forces pour le développement économique du territoire.

Sont concernés les produits matériels élaborés sur tout le territoire du département de Maine-et-Loire : biens de consommation courante, produits industriels, produits artisanaux, produits culturels… Les entreprises œuvrant dans les autres secteurs, prestation de services, distribution, ou formation ont aussi la possibilité de rejoindre l’Association Produit en Anjou pour participer aux objectifs de l’opération et bénéficier de ses actions collectives. Leur appartenance implique de promouvoir par tout moyen approprié les produits reconnus Produit en Anjou et, autant que possible, à les référencer et à les distribuer.

Produit en Anjou est une marque déposée. Son utilisation par un tiers est soumise à une autorisation préalable obligatoire, accordée exclusivement par le Groupement d’intérêt public « GIP Produit en Anjou » après une procédure d’examen et de validation des dossiers de candidature, qui se concrétise par un contrat de licence.

Mettre en valeur le savoir-faire des artisans de notre département

Les garanties du label Produit en Anjou

Le processus d’agrément repose sur une visite du lieu de production, la rédaction d’un cahier des charges basé sur un socle commun de critères géographiques, économiques, sociaux et écologiques ainsi que sur un entretien permettant d’apprécier les motivations des candidats.

Chaque entreprise labélisée s’engage à respecter une charte d’engagement fondée sur le respect de critères stricts.

1. L’implantation de l’entreprise dans le Maine-et-Loire

L’entreprise doit posséder un ou plusieurs sites de production en Anjou. Seuls les produits et services élaborés ou assemblés dans ces unités pourront être proposés à l’habilitation.

2. Des normes strictes établies pour assurer santé et sécurité

Chaque entreprise s’engage à respecter les dispositions et recommandations en vigueur dans son secteur d’activité relatives aux règles d’hygiène, de sécurité et de santé de son personnel, d’information juste et de protection du consommateur. Elle doit respecter l’ensemble de ses obligations légales de maîtrise des processus à déployer dans ses établissements et disposer d’une chaîne de contrôle qualité mise en œuvre aux différents stades de fabrication, de la réception des matières premières jusqu’à la commercialisation. Le respect de ces obligations légales s’impose en particulier aux exigences d’hygiène, d’identification et de traçabilité des produits.

Encourager le développement économique local

3. L’origine des produits et services

Les éléments constitutifs du produit doivent être issus ou élaborés dans le Maine-et-Loire. Seule exception : les produits dont les éléments constitutifs de base ne peuvent pas être produits ou ne sont pas exploités sur le territoire angevin. Prenons l’exemple d’une tablette de chocolat au lait et aux noisettes labellisée Produit en Anjou. Le cacao, le beurre de cacao et le sucre de canne n’étant pas disponibles en Anjou ; en revanche, le lait et les noisettes sont originaires de l’Anjou comme le processus de fabrication.

Pour les produits du domaine végétal, la création ainsi que le développement doivent être effectués en Anjou, sauf impossibilité majeure. Pour les produits ayant un cycle de vie naturel, la période de commercialisation doit tenir compte de la saisonnalité. Pour les produits transformés, la traçabilité des constituants de base est prise en compte afin de vérifier leur origine angevine (s’il existe des producteurs en Anjou, cette origine est exigée).

Si un produit candidat à utiliser la marque « Produit en Anjou » est concerné par un signe d’identification de qualité et d’origine (SIQO) qui utilise le terme « Anjou », ce produit est exclu de la démarche de licence « Produit en Anjou » et orienté vers l’organisme de défense et de gestion dudit SIQO ainsi que vers l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO).

4. La localisation des emplois et de la richesse produite

Plus de 50 % de la valeur ajoutée du produit doit être acquise sur le territoire de Maine-et-Loire

5. Le respect de l’environnement

L’entreprise s’engage à exercer ses activités dans le souci permanent du respect de l’environnement et du développement durable : maîtrise et diminution des déchets, limitation de l’impact environnemental des processus mis en œuvre et des rejets, préférence accordée aux matériaux recyclables…

Restez informés

Inscription

Newsletter

 

Inscrivez-vous à notre Newsletter et recevez chaque mois les actualités de la marque.

3 bonnes raisons de s’inscrire :
– Soyez informés en avant-première des événements à venir
– Bénéficiez des offres exclusives de nos adhérents
– Recevez tous nos conseils pour consommer local